Lorsqu’un centre de recherches ou une start-up spécialisée développe une technologie avancée, il arrive fréquemment qu’un problème de niveau de maturité technologique se pose.

Concrètement, des recherches poussées vont par exemple être faites sur certains sujets et donner naissance à des avancées intéressantes en matière de sécurité de l’information ou encore de semi-conducteurs … mais le fossé entre les chercheurs et les industriels reste très important.

En d’autres termes : d’autres développements sont nécessaires pour qu’un industriel s’intéresse au sujet et que l’innovation soit potentiellement commercialisable un jour.

La mission du bureau d’études : faire évoluer l’innovation sur l’échelle TRL dans un contexte de faible maturité

Pour amener une innovation jusqu’au marché, il faut donc être capable de faire monter le projet sur l’échelle TRL (Technology Readiness Level), qui permet d’évaluer le niveau de maturité de ce dernier. Elle permet d’avoir des repères permettant de projeter le développement et l’intégration de la technologie dans un sous-système ou système opérationnel. L’échelle est divisée en 9 niveaux, le 9e désignant le stade auquel la technologie a une application réelle en conditions de mission et sous sa forme finale.

Lorsqu’une nouvelle technologie est développée, elle est en effet très rarement applicable telle quelle et de manière immédiate (TRL 1 sur le schéma ci-dessous).

innovation

C’est dans ce contexte que le Groupe AMETRA intervient notamment aux côtés du CEA-Leti, afin d’apporter le niveau de maturité technique suffisant à certaines technologies innovantes et pouvoir ainsi envisager qu’un industriel s’y intéresse. Cela peut inclure un travail de fond sur le design, l’ergonomie… nous travaillons à rendre un système mature dans un environnement spécifique, ce qui permettra d’amener l’innovation au marché.

La place privilégiée du Groupe AMETRA entre chercheurs et industriels

Le Groupe AMETRA se situe donc entre le centre de recherches ou la start-up et l’industrie, afin d’accompagner le projet jusqu’aux niveaux 5, 6 et 7. Cette montée en puissance va par exemple consister à intervenir en bureau d’études mécanique pour intégrer une technologie spécifique dans un package mécanique. Cela va la rendre plus viable et permettre de faire évoluer l’innovation jusqu’à ce que le client final soit en mesure de la produire et de l’exploiter.

Les ingénieristes sont ainsi le maillon de la chaîne qui manque aux centres de recherches pour amener une innovation vers le marché.

Le Groupe AMETRA apporte une forte valeur ajoutée à ce type de projets grâce à ses différents atouts :

  • Des services d’expertise importants et de vrais savoir-faire métiers ;
  • Des experts en analyse fonctionnelle ;
  • La capacité à développer une vision globale et à apporter un œil neuf sur le projet, via des perspectives souvent non vues par le client. La fertilisation croisée en R&D (cross fertilization), qui fait partie de l’ADN du Groupe AMETRA, est un avantage considérable dans ce contexte.
  • Notre neutralité, née du fait que nous sommes un bureau d’études et non pas un équipementier. Cela permet aussi de conseiller nos clients sans aucun parti pris.
  • Notre capacité industrielle nous permettant de prendre en compte, dès le développement, les contraintes liées à la fabrication, qu’elles soient techniques ou financières.

Pour en savoir plus, consultez dès maintenant notre site officiel.

 

Auteur : Lionel

SOCIALICON
Linkedin
SOCIALICON